Le ministère ouvre sa porte, le dialogue social se poursuit


Après la réunion du 13 janvier au soir, à laquelle seule la Fep-CFDT avait été conviée, le dialogue social se poursuit. La Fep – CFDT était au ministère mardi 18. L’objectif de cette réunion était de faire le point sur la situation sanitaire et d’apporter des précisions pour l’enseignement privé.

1/ Les mesures annoncées s’appliquent à l’enseignement privé

- L’acheminement des masques chirurgicaux et FFP2 est en cours. Tous les personnels qui le souhaitent devraient en être pourvus d’ici la fin du mois.

- L’ordre a été donné aux préfets d’accélérer, via les collectivités territoriales, les recteurs et les agences régionales de santé, le processus d’aide à l’installation des capteurs C02 dans les établissements privés et publics.

- Des contractuels seront recrutés directement au 2ème échelon (au lieu du 1er), le ministère reconnaissant le manque d’attractivité du métier d’enseignant. Le forfait d’externat sera augmenté et fléché pour embaucher des assistants d’éducation.

- Concernant les portes ouvertes, la Fep-CFDT s’est montrée très ferme quant à la formulation de la FAQ qu’elle juge encore trop floue et a insisté pour que celle-ci soit retravaillée.

2/ Les consultations prévues pour les évaluations et examens

Une consultation va être menée ces jours-ci au sujet des examens pour les épreuves du baccalauréat avec les représentants des lycéens ainsi qu’avec les organisations syndicales du privé et du public.

Les évaluations de mi-CP ont été reportées et là encore, les organisations syndicales représentant les personnels vont être consultées rapidement.

Laisser un commentaire