Des moyens pour le privé


Communiqué de la Fep-CFDT, le 21/06/2012 : Des moyens aussi pour le privé, une question d’équité.

Les 1000 nouveaux emplois viennent d’être réaffectés dans les écoles publiques selon des critères d’affectation précis : « le niveau d’encadrement de chaque académie et la variation attendue des effectifs d’élèves », « la difficulté sociale et scolaire, de façon à renforcer les académies qui y sont le plus confrontées », « la ruralité, de façon à aider les académies dont les territoires ruraux ont été mis en difficulté par la fermeture de classes ».

Pour la Fep-CFDT, les difficultés sociales et scolaires, sont aussi, hélas, constatées dans les écoles sous contrat d’association avec l’Etat et nombre d’écoles rurales ont été mises à mal par la politique gouvernementale précédente.

Pour la Fep-CFDT cette demande, de réaffectation de moyens dans les écoles sous contrat, dès la rentrée 2012, en fonction des mêmes critères concernant la ruralité et la réussite des élèves les plus en difficulté, est une question d’équité.

Laisser un commentaire