Archives pour la catégorie FEP

ENSEIGNANTS ADHERENTS : UNE COMPLEMENTAIRE SANTE POUR VOUS !


Logo_Harmonie_Mutuelle_3

La Fep-CFDT va proposer dès janvier à ses adhérents enseignants, une complémentaire santé dont l’offre a été élaborée par Harmonie mutuelle.

Trois niveaux de garanties à des tarifs attractifs

Plusieurs raisons nous ont conduits à retenir cette offre. D’abord, elle est déjà éprouvée par certains syndicats qui en sont satisfaits. Ensuite, il  y a trois niveaux de garanties qui intègrent des prestations contribuant à la prévention. Deux exemples : Équilibre alimentaire – Diététique (60 €/An ; 20 € maximum par séance) ; Vie sans tabac – Sevrage tabagique (50 €/An).

Par ailleurs, les cotisations sont moins coûteuses que celles des contrats individuels ou d’autres assureurs. L’offre est particulièrement attractive pour les jeunes entrants dans le métier. Le montant de la cotisation augmente en effet raisonnablement avec l’âge du bénéficiaire. Cela permet, avec le premier niveau de garanties, de proposer une offre à faible coût. Avec cette offre, la Fep-CFDT œuvre donc clairement pour l’égalité de tous devant la santé.

Solidaire et responsable

Il n’y a pas de questionnaire médical préalable et donc pas de refus d’adhésion en fonction de l’état de santé de la personne ; il respecte également certains minima de remboursement et les plafonds de remboursement du contrat responsable – il a donc un taux de cotisation réduit 7% (au lieu de 14%) + 6,27% pour la CMU. Cette offre propose d’autres avantages parmi lesquels : une aide financière aux personnes en situation de handicap pour l’achat d’un véhicule ; une prime pour chaque naissance ; une prise en charge de l’orthodontie et des lentilles refusées par le régime obligatoire.

De plus, Harmonie propose le réseau de soins Kalivia qui est qualifié comme le meilleur réseau de soins dans le milieu de la protection sociale. Grâce aux conventions passées avec les professionnels de santé, le reste à charge pour l’assuré est limité.

Le détail de l’offre et le kit d’adhésion seront disponibles sur le site de la Fep-CFDT et les bulletins d’adhésion seront à adresser aux syndicats qui transmettront à Harmonie mutuelle.

Harmonie Mutuelle dispose de plus de 300 agences sur tout le territoire. Les enseignants adhérents Fep-CFDT pourront être accueillis en agence pour les aider à comparer avec leur contrat complémentaire santé actuel et être conseillés dans le choix du niveau de garanties le plus adapté à leurs besoins.

Avec cette complémentaire santé, la Fep-CFDT fait un pas de plus vers le syndicalisme de service.

Contactez-nous pour avoir de plus amples informations !

 

Concertation dans l’enseignement catholique, l’exemple des IMP


IMP

Enseignants sous contrat

 Si nous sommes favorables à la réforme du collège, nous attirons à nouveau l’attention du ministère sur l’absence d’instances de concertation dans les établissements privés sous contrat. Carence à laquelle il est indispensable de remédier !

 Communiqué de presse du 12 Novembre 2015

Concertation dans le privé : ce n’est pas gagné !

 Octroi des Indemnités de Missions Particulières (IMP), mise en place de la réforme du collège, ce sont là deux exemples pour lesquels la concertation au sein des établissements est primordiale. En second degré, si elle ne se décline pas sous les mêmes formes dans le privé sous contrat, elle apparaît néanmoins dans les textes réglementaires. De plus, dans l’Enseignement catholique, un texte adopté en juillet dernier incite clairement à la mise en place dans chaque établissement d’une instance de concertation.

La concertation est un mot qui fait peur dans l’enseignement privé, ce que nous savions. La faire admettre comme un principe intangible demandera bien plus que de vagues souhaits. Pour preuve, la Fep a lancé une enquête sur la distribution des IMP. Les résultats ne sont pas surprenants mais ils sont cependant inquiétants.

Le Secrétariat général de l’enseignement catholique et les responsables des organisations professionnelles de chefs d’établissement ont été interpellés.

Ci-joint un extrait de notre enquête :

I- Dans votre établissement, le choix des personnes recevant une IMP à la rentrée 2015 s’est fait :

 

sans concertation des équipes enseignantes 73 %
après concertation d’une partie seulement des enseignants concernés 17 %
après concertation de l’ensemble des enseignants de l’établissement 7 %
après concertation de l’instance pédagogique créée à cet effet 3 %

 

II- Le montant de chaque IMP s’est fait :

sans concertation des équipes enseignantes 83 %
après concertation d’une partie seulement des enseignants concernés 11 %
après concertation de l’ensemble des enseignants de l’établissement 4 %
après concertation de l’instance pédagogique créée à cet effet 2 %

 

III- Selon la circulaire en date du 12 juin 2015, votre chef d’établissement doit informer la communauté éducative de l’utilisation des IMP. Cela a été fait :

 

oui 34 %
non 66 %

 

IV- Une instance de concertation concernant les IMP a été créée avant les vacances d’été 2015 :

 

oui 5 %
non 95 %

 

V- Votre chef d’établissement :

envisage de créer une instance de concertation avant fin 2015 5 %
envisage de créer une instance de concertation avant la fin de l’année scolaire 12 %
n’envisage pas de créer une instance de concertation 83 %

Bruno Lamour

Secrétaire général de la Fep-CFDT

 

 

Colloque Fep : Laïcité et établissement confessionnel, est-ce compatible ?


Mercredi 1er octobre à Paris : La laïcité et l’enseignement confessionnel, voici un vaste débat qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Est-ce un domaine réservé aux experts et autres spécialistes en la matière ?
Plus d’infos sur le site de la FEP
Pour s’inscrire : 141001_FEP_Invitation colloque
De 10 h à 16 h 30 au 2-8 Gaston Rebuffat Paris 19ème Métro Stalingrad

Précarité des suppléants et délégués auxiliaires


Le 13 mai lors d’une rencontre au Cabinet du ministre de l’Education nationale des organisations syndicales du privé, des propositions ont été faites sur la situation des suppléants et des délégués auxiliaires :

  • Classés sur l’échelle des MA2, les 4000 suppléants du premier degré verraient leur indice de départ remonté à 321 (au lieu de 310 ou 314 actuellement) et ils pourront ensuite évoluer dans la grille (soit 32 € brut par mois d’augmentation pour 7 points d’indice en premier degré).
  • Un alignement des 400 MA 3 et MA 4 du second degré sur la grille des MA 2
    Voir plus

15 mai 2014 : La Fep appelle à participer à une journée de revendication salariale


En 1982, un enseignant débutant percevait 1,65 fois la valeur du SMIC.
En 2013, son salaire n’était plus que de 1,11 fois celui du SMIC, et cela même en y intégrant l’Iso ou l’Isae pour les professeurs des écoles !
http://www.cfdt.fr/portail/archive/16-avril-2014-prod_205007
Tract à télécharger : FEP. Ensemble le 15 mai 2014

1er degré. N’oubliez pas la pétition FEP


A métier identique, rémunérations et carrières identiques !
Avec la Fep-CFDT, j’exige :

  • un calendrier pour l’alignement de l’ISAE sur l’ISOE
  • un calendrier pour l’alignement du taux d’accès à la hors classe des professeurs des écoles sur celui des professeurs certifiés
  • la possibilité de partir à la retraite à la date d’ouverture des droits comme pour les autres agents de la fonction publique

http://donnezdelavoixavotrevoix.aveclafepcfdt.fr/

Départ retraite 1er degré. Demande de plus d’équité


Une pétition en ligne et deux lettres, du SGEN et de la FEP, au Ministre des affaires sociales et de la santé pour réclamer plus d’équité dans le traitement des personnels du premier degré, notamment par un alignement des modalités de départ à la retraite des Professeurs des Écoles sur le droit commun de la fonction publique.
140227_SGEN_courrier Marisol Touraine
140314_FEP_Courrier à MARISOL TOURAINE

Pétition : http://donnezdelavoixavotrevoix.aveclafepcfdt.fr/