Archives pour la catégorie Fiches techniques

Missions du professeur principal


Rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées.
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2009/04/cir_1293.pdf

 

Circulaire no 93-087 du 21 janvier 1993 (Education nationale et Culture : bureau DLC 6) Texte adressé aux recteurs et aux inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’Education nationale.

Les équipes pédagogiques ont pour mission, conformément à l’article 32 du décret n o 85-924 du 30 août 1985 relatif aux EPLE, outre la coordination des enseignements et des méthodes d’enseignement, d’assurer le suivi et l’évaluation des élèves, d’organiser l’aide à leur travail personnel. Elles conseillent les élèves pour le bon déroulement de leur scolarité et le choix de leur orientation. Au sein des équipes pédagogiques, le professeur principal effectue la synthèse des résultats obtenus par les élèves. En application de l’article 33 du décret précité, il présente cette synthèse au conseil de classe. Il est chargé de proposer à l’élève, en accord avec l’équipe pédagogique, les objectifs pédagogiques et les moyens permettant l’élaboration et la réalisation de son projet personnel. Son activité est placée sous l’autorité et la responsabilité pédagogique du chef d’établissement ou de son adjoint qui président conformément à l’article 32 du décret no 85-924 du 30 août 1985, les réunions des équipes pédagogiques. La fonction de professeur principal est étendue aux classes de Première et Terminale des lycées d’enseignement général et technologique et à toutes les classes des lycées d’enseignement professionnel à la rentrée 1992 (cycle BEP, Première et Terminale professionnelle, Quatrième et Troisième technologique, préparations au CAP). Elle doit amener les élèves à préparer les choix d’orientation par la connaissance des exigences des formations et des débouchés, à partir de leur projet personnel et d’un bilan de leurs résultats scolaires. La présente circulaire précise le rôle général du professeur principal ainsi que les missions spécifiques qu’il exerce à certains niveaux de la scolarité.

MISSION COMMUNE A L’ENSEMBLE DES NIVEAUX

Les membres de l’équipe pédagogique sont chargés du suivi individuel, de l’information et de l’orientation des élèves. Dans ce cadre, le professeur principal assure la coordination de l’équipe. Cette mission concerne toutes les classes de la Sixième à la Terminale et tous les types d’enseignement. Une observation et un dialogue continus entre les professeurs, notamment le professeur principal, et l’élève doivent s’engager sur ses motivations, ses résultats scolaires et ses capacités dégagées avec l’aide du conseiller d’orientation psychologue, afin d’élaborer un projet de formation et d’insertion. Le professeur principal a ainsi une responsabilité particulière dans le suivi, l’information et la préparation de l’orientation des élèves.

1. LE SUIVI ET L’INFORMATION DES ÉLÈVES

Le professeur principal avec l’équipe pédagogique fait régulièrement la synthèse de la situation de l’élève, en y associant le conseiller d’orientation psychologue, le conseiller ou le conseiller principal d’éducation, l’élève lui-même et sa famille, éventuellement le médecin scolaire, l’infirmière et l’assistante sociale. Ces synthèses régulières permettent de préparer les conseils de classe et contribuent à un suivi plus personnalisé des élèves par chacun des enseignants des différentes disciplines. Si le professeur principal est chargé d’impulser et de coordonner les actions d’information pour les élèves, il appartient cependant à chaque membre de l’équipe pédagogique, dans le cadre de sa discipline, d’aider les élèves à accéder à l’information sur les études et les métiers. Le professeur principal et l’équipe pédagogique travaillent en collaboration avec le centre de documentation et d’information (CDI) et le centre d’information et d’orientation (CIO). Ils s’appuient sur la documentation fournie par l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (ONISEP) et la délégation régionale (DRONISEP), ainsi que sur celle élaborée par les professions.

 

2- L’ORIENTATION

Le professeur principal facilite l’élaboration par l’équipe pédagogique des synthèses nécessaires à la formulation des avis d’orientation rendus en conseil de classe. Il concourt au développement du dialogue entre les enseignants, le conseiller d’orientation psychologue, les élèves et leurs parents. Il contribue à la mise en œuvre du suivi continu des résultats scolaires et des actions d’information et d’aide à la préparation progressive des choix d’orientation. Pour les élèves recherchant une insertion professionnelle, le professeur principal participe au dispositif mis en place par le chef d’établissement pour aider les jeunes dans leurs démarches de recherche d’emploi ou d’accès aux mesures spécifiques d’adaptation à l’emploi ou de qualification, en relation avec le CIO

LES MISSIONS SPÉCIFIQUES AU COLLEGE

  1. Au collège, le professeur principal veille à la bonne adaptation des nouveaux élèves de Sixième. Il examine avec les enseignants les résultats de l’évaluation et la nature des soutiens à apporter. En classe de Cinquième, le professeur principal participe à l’élaboration du bilan de l’élève et l’aide dans le choix de son option pour le cycle d’orientation : option générale ou option technologique. Dès l’entrée en classe de Quatrième, il concourt à la mise au point, par l’équipe pédagogique, des soutiens individualisés et plus particulièrement des regroupements d’élèves les plus en difficulté. Le rôle du professeur principal est essentiel pour les élèves de Troisième d’insertion. Il prend contact avec les entreprises pour permettre le bon déroulement des stages. Il effectue des mises au point fréquentes avec l’équipe pédagogique et les conseillers d’orientation psychologues, en vue de conseiller à chaque jeune la voie de formation qui semble la mieux adaptée à ses capacités, à ses motivations et à ses résultats. Il informe chaque élève des voies de formation possibles. La classe de Troisième générale ou technologique revêt une importance particulière pour les élèves, car elle constitue un palier d’orientation décisif. Le professeur principal, en liaison avec le conseiller d’orientation psychologue, participe à l’organisation de l’information sur les métiers, les professions et les voies de formation dans le cadre de l’élaboration et de l’application du programme d’information de l’établissement. Il propose au chef d’établissement l’intervention des représentants des professions ainsi que des enseignants et des élèves de lycée d’enseignement général et technologique et de lycée professionnel. Il facilite le choix des élèves pour leurs options de classe de Seconde générale et technologique ou leurs spécialités de Seconde professionnelle.
  2. AU LYCEE

    a) DANS LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE

    - En classe de Seconde
    Dans cette classe, le professeur principal a une fonction de coordination de l’équipe pédagogique dans trois nouveaux domaines : L’exploitation des résultats de l’évaluation de début d’année. Il exploite avec l’équipe pédagogique les résultats obtenus par les élèves dans les quatre disciplines évaluées (mathématiques, français, histoire-géographie et langues vivantes) et repère ainsi avec ses collègues, pour chaque élève, les besoins les plus urgents. Le fonctionnement des modules. Le professeur principal coordonne la composition des groupes d’enseignement modulaires et leur évolution en cours d’année scolaire. L’orientation et le choix des options facultatives de Première. Avec l’équipe pédagogique, le professeur principal doit, sur la base des résultats obtenus et avec l’aide du conseiller d’orientation psychologue, guider l’élève dans son choix de série, mais aussi, le cas échéant, dans celui des options qui lui sont proposées en Première. En cycle terminal Dans les classes de Première de la voie générale et technologique comme en Seconde générale et technologique, le professeur principal a une fonction de coordination de l’équipe pédagogique dans deux nouveaux domaines : Dans le cas où l’élève a suivi des options facultatives en Première, le professeur principal doit avec l’aide de l’équipe pédagogique, sur la base des résultats obtenus, guider l’élève sur la poursuite ou non en Terminale de ces options ; Pour le fonctionnement des modules, le rôle du professeur principal est le même qu’en classe de Seconde. En outre, le professeur principal, en liaison avec le conseiller d’orientation psychologue, favorise l’information des élèves sur les voies de formation après le baccalauréat et en particulier les voies universitaires.

    b) DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

    En Seconde professionnelle

    Le professeur principal exploite avec l’équipe pédagogique les résultats obtenus par les élèves lors de l’évaluation de début de Seconde professionnelle. Il coordonne la composition des groupes d’enseignement modulaire et leur évolution en cours d’année scolaire. En Terminale BEP. A l’issue du cycle de détermination, les élèves peuvent rechercher une poursuite d’études, soit en baccalauréat professionnel, soit en baccalauréat technologique (Première d’adaptation) ou s’insérer dans la vie professionnelle. Le professeur principal, en liaison avec le conseiller d’orientation psychologue et l’ensemble de l’équipe pédagogique, apporte les informations et conseils nécessaires aux élèves pour ce choix. Le professeur principal, en liaison avec le professeur technique chef de travaux (PTCT) et l’ensemble de l’équipe pédagogique, veille à la coordination, au plan pédagogique, des périodes de formation en entreprise : il participe à la préparation, au suivi, à l’évaluation de ces périodes et à l’intégration des apports de ces périodes dans l’enseignement dispensé par chacun. Pour le fonctionnement des modules, le rôle du professeur principal est le même qu’en Seconde professionnelle. En Première et Terminale professionnelles Le professeur principal doit, pour la mise en œuvre des périodes de formation en entreprise, assurer le même rôle qu’en Terminale BEP

  3. DÉSIGNATION DES PROFESSEURS PRINCIPAUX
    Les professeurs principaux sont choisis par le chef d’établissement indépendamment de la discipline qu’ils enseignent, en fonction de leurs qualités pédagogiques, de leurs aptitudes aux tâches d’organisation, au travail en équipe, au dialogue, notamment avec les milieux économiques. Pour que les professeurs principaux jouent avec efficacité le rôle qui leur est assigné, il est nécessaire que le principal ou le proviseur les réunisse à intervalles réguliers, pour la définition d’une politique commune et l’élaboration du volet information et orientation du projet d’établissement. Ces réunions permettent également d’harmoniser les modalités d’évaluation et d’orientation. L’attention des chefs de MAFPEN est appelée sur l’extension des fonctions de professeur principal aux classes de Première, de Terminale de lycée d’enseignement général et technologique et aux classes des lycées professionnels, ainsi que sur le développement de leurs attributions. Il en sera tenu compte dans les actions de formation programmées dans l’académie. Chaque professeur principal perçoit pour accomplir cette mission, une indemnité correspondant à la part modulable de l’indemnité de suivi et d’orientation, le décret no 93-55 du 15 janvier 1993 en précise les modalités de répartition. Un enseignant ne peut remplir qu’une seule fonction de professeur principal par année scolaire. Il n’y a qu’un professeur principal par division. Cependant, pour l’année scolaire 1992-1993, il a été demandé aux recteurs de désigner des établissements particulièrement difficiles dans les académies d’Aix-Marseille, Créteil, Lille, Lyon et Versailles. Dans ces établissements, il est prévu la désignation de deux professeurs principaux par division. Chacun d’entre eux perçoit la part modulable de l’indemnité de suivi et d’orientation. (BO no 5 du 4 février 1993.)

BDU : Base de Données Unique. Infos et documents à télécharger


L’ANI (Accord National Interprofessionnel) du 11 janvier 2013, puis la loi de Sécurisation de l’emploi a créé une base de données économiques et sociales (base de données unique : BDU) qui devrait permettre aux instances de représentation du personnel de mieux s’impliquer dans les orientations stratégiques des entreprises. Un décret est venu préciser le contenu de cette base de données (cf. message DROIT PRIVE n°2013.6 du 31 décembre). Cette base de données devrait également être utile pour les délégués syndicaux dans les diverses négociations d’entreprise (plan de formation, temps de travail, salaires, égalité professionnelle…).
Voir plus

Second degré : Listes d’aptitude au « tour extérieur » certifié, PEPS, PLP


Conditions générales de recevabilité des candidatures   Période de dépôt des candidatures : avril/mai de l’année en cours, Période des résultats transmis par la DAF : mars/avril de l’année suivante.
Position du candidat : Etre en fonctions (ou en longue maladie ou longue durée) au 1erseptembre de l’année de la promotion, être en capacité de faire l’année probatoire ( 1 an à temps plein) qui suit la promotion.
Condition d’âge Avoir au moins 40 ans au 1er octobre de l’année de la promotion
Diplômes ou titres exigibles : Les diplômes s’apprécient à la date limite du dépôt des candidaturesLicence ou titre de niveau équivalent permettant de se présenter au concours interne correspondant ( copie à joindre)
Discipline postulée Postuler dans la discipline du diplôme obtenuPossibilité de postuler dans une autre discipline , à condition d’avoir enseigné 5 ans dans cette discipline et de recueillir un avis favorable du corps d’inspection de cette discipline. La période probatoire sera faite dans la discipline postulée.
Conditions de service appréciées au 1/10 de l’année de la promotion Justifier de 10 ans de service d’enseignement dont 5 en tant que contractuel : sont comptabilisées : année de stage en situation, suppléance dans le privé ou le public. Les services à mi-temps sont comptabilisés comme des temps plein ainsi que les temps incomplets effectués à partir du 01/01/97 ( avant ils comptent au prorata de leur quotité) ; Sont exclus : le service national, les services MI SE, le service  stagiaire des adjoints d’EPS,
P EPS – dérogation pour les CE EPS et PEGC Candidature possible sans condition de titre pour les CE EPS et les PEGC « éducation physique et sportive », justifier de 15 ans de service d’enseignement dont 10 en tant que contractuel
Nombre de candidature : Possibilité de postuler sur la liste d’aptitude et sur la liste du « tour extérieur », si double promotion c’est celle du tour extérieur qui est accordée.
Dossier Fiche individuelle ( annexe 1 avec détail du barème)
Procédure en 3 temps : 1- classement des demande par discipline par ordre de mérite selon le barème en vigueur2- Examen, pour avis, des listes de candidatures en CCMA et liste des candidatures retenues. Vous devez être informé si votre candidature n’est pas retenue3- l’avis de l’inspection générale est requis avant l’établissement de la liste des promus
Critères de choix : Valeur professionnelle : diplôme et titre, conditions d’exercice, inspection datant de 3 ans au maximum ou nouvelle inspection à prévoir, responsabilités pédagogiques et action éducative
Barème et classement Points attribués selon le diplôme ou le titre, 10 points par échelon atteint au 31/08 de l’année précédente +  points supplémentaires par années passées dans le 11ème échelon, toute année commencée est considérée comme acquise, points supplémentaires pour la hors-classe et la classe exceptionnelle  (voir l’annexe 1 du dossier rectoral)
Admission provisoire et définitive Admission provisoire dans l’échelle des certifiés, PEPS, PLP période probatoire d’un an à temps plein, renouvelable sur autorisation du recteur. Admission définitive dans l’échelle de rémunération des certifiés, PEPS, PLP à l’issue de la période probatoire après vérification des aptitudes pédagogiques laissée à l’initiative du corps d’inspection. Reclassement en fin d’année probatoire avec calcul selon certains coefficients de l’ancienneté sur l’ensemble de la carrière. Ce reclassement est très avantageux. En cas de non renouvellement de l’année probatoire ou d’inspection défavorable au cours de la 2ème année : reclassement dans l’échelle de rémunération d’origine.

Règles de calcul du nombre des promotions : il correspond à 1/9ème du nombre des admis aux concours correspondants l’année précédente.