Archives pour la catégorie L’actualité manifestations/pétitions

Soutenons l’école des Saints Anges


petition_vert

Le SPEP – CFDT  se mobilise pour que l’école des Saints-Anges  continue d’existerJoignez-vous à nous et signez la pétition en cliquant ici.

 L’école des Saints Anges, qui existe depuis plus de 50 ans, accueille 368 élèves dont plus de 13 % ont des besoins éducatifs particuliers  :

19 enfants avec un handicap reconnu par la MDPH (autisme, trisomie, épilepsie, surdité, retard cognitif),

> 30 enfants à besoins spécifiques (dys, HP, fragilité psychologique).

L’école des Saints Anges, ce sont aussi 17 enseignants et 16 salariés qui assurent l’encadrement de la vie scolaire, soient 33 emplois menacés.

Appel au rassemblement : dimanche 18 octobre 2020


je-suis-enseignant_wa
COMMUNIQUE DE PRESSE 
 

L’ignominie ne triomphera pas de la liberté d’expression 

L’attentat sauvage dont a été victime un professeur de collège aujourd’hui, nous rappelle des heures sombres et douloureuses. Les fanatiques haineux sont hélas toujours là. Face à ce crime, la CFDT adresse ses condoléances aux proches de la victime, sa solidarité et son soutien à ses collègues, à ses élèves et à une communauté éducative profondément choquée. La CFDT appelle tout le monde à la cohésion dont nous avons tous su faire preuve au plus fort de la menace terroriste. Elle appelle à l’unité pour protéger la démocratie et les valeurs républicaines. 
 
DÉCLARATION DE LAURENT BERGER, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CFDT
CATHERINE NAVE-BEKHTI, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DU SGEN-CFDT
BRUNO LAMOUR, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FEP-CFDT

RÉFORME DE LA FONCTION PUBLIQUE MANIFESTATION JEUDI 9 MAI À14H


Toutes et tous mobilisées !
La CFDT fonctions publiques appelle l’ensemble des fonctionnaires et contractuels à la  mobilisation, aux manifestations et à la grève le jeudi 9 mai pour dire au gouvernement et aux parlementaires : « Pas de service public de qualité sans agents publics respectés ! »
Départ à 14h place Denfert-Rochereau
Rendez-vous CFDT à 13h00 à l’angle de la rue Froidevaux et de la place Denfert-Rochereau
Parcours de la manifestation
Place Denfert-Rochereau – Bd Raspail – Bd du Montparnasse –
Bd des Invalides – Place Vauban : dissolution du cortège.

 

MOBILISATION DU 9 MAI ! REVENDICATIONS !


Le spep-CFDT appelle l’ensemble des agents publics, à se mobiliser le 9 mai pour dire au Gouvernement et aux parlementaires que nous attendons mieux en matière de :

 

  • Reconnaissance de notre travail,

  • Reconnaissance de notre engagement au service de l’intérêt général,

  • Qualité du dialogue social, 

  • Respect de la négociation,  

  • Maintien des commissions,

  • Accompagnement et anticipation des transformations,

  • Conditions d’emploi,

  • Rémunérations.

PREAVIS DE GREVE DEPOSE LE 22 MAI


Communiqué de presse 

La Fep-CFDT appelle les enseignants du privé à se mobiliser le 22 mai prochain

La Fep-CFDT avait appelé à la mobilisation le 10 octobre 2017 mais pas le 22 mars dernier escomptant que les discussions ouvertes par le ministre des Comptes et de l’Action publique déboucheraient sur des engagements.

Excepté un rendez-vous salarial programmé pour le mois de juin, à l’issue bien incertaine, aucun autre engagement n’a été pris.

Il est donc nécessaire d’alerter le ministre des Comptes et de l’Action publique et au-delà le Gouvernement sur la situation des fonctionnaires et assimilés.

La Fep-CFDT partage les attentes exprimées par la CFDT Fonctions publiques :

  • Non à une approche uniquement budgétaire de la Fonction publique,
  • Oui à un service public de qualité, garant de la cohésion sociale et accessible à tous,
  • Pour le dégel du point indiciaire, la mise en œuvre du dispositif PPCR conformément aux engagements pris par l’Etat, la revalorisation des carrières et des mesures en faveur de l’égalité professionnelle,
  • Pour un dialogue social de qualité qui tienne compte de la parole des agents.

Ces revendications concernent les enseignants sous contrat qui subissent les mêmes privations que leurs collègues fonctionnaires alors que leur situation est déjà moins enviable :

  • Moins de droits,
  • Beaucoup d’enseignants précaires (maîtres délégués) ou sous-classés (catégories 3),
  • Emploi non garanti…

C’est la double-peine pour les agents de droit public exerçant dans l’enseignement privé sous contrat.

La Fep-CFDT a déposé un préavis de grève auprès du ministère de l’Education nationale et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle appelle les enseignants sous contrat à manifester le 22 mai au sein des cortèges intersyndicaux.

 

MOBILISATION DU 10 OCTOBRE – FONCTION PUBLIQUE


Fonction publique, tous mobilisés ! Action unitaire de tous les syndicats !

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s’accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, perspective de 120 000 suppressions d’emplois sur les 3 versants de la Fonction publique…
Et contrairement à l’engagement fait aux agent.e.s public.que.s par Emmanuel Macron dans le cadre de sa campagne présidentielle : “J’augmenterai votre pouvoir d’achat, comme celui des salariés des entreprises : vous paierez moins de cotisations et votre salaire net sera augmenté d’autant”, la hausse de la Csg se traduira au mieux par une simple compensation dans la Fonction publique, c’est à dire sans gain de pouvoir d’achat pour les agent.e.s !
Ainsi, toutes ces mesures vont impacter fortement et négativement le pouvoir d’achat de plus de 5,4 millions d’agent.e.s public.que.s et fragilisent les services publics rendus aux usagers. C’est inacceptable. C’est totalement injuste pour les agent.e.s, et c’est totalement inefficace pour une Fonction publique de moins en moins attractive dans de nombreux secteurs. Ces mesures ne contribuent en rien à l’amélioration de la qualité des services publics. Services publics au sujet desquels nos organisations syndicales rappellent leur demande d’un débat de fond sur ses missions s’appuyant sur le bilan des réformes déjà engagées. Enfin, nos organisations rappellent leur attachement au code des pensions civiles et militaires et seront très vigilantes sur la future réforme des retraites annoncée pour l’ensemble des agent.e.s public.que.s.
C’est pour faire entendre ces profonds désaccords que les organisations syndicales appellent
toutes et tous les agent.e.s à la grève, aux manifestations ou rassemblements (selon des
modalités définies par les différents secteurs) pour se mobiliser le mardi 10 octobre prochain,
date choisie par le ministre pour la tenue d’un rendez-vous salarial.
Elles exigent une véritable négociation salariale qui aboutisse à une réelle reconnaissance du travail, des missions et de l’engagement professionnel des agent.e.s par une augmentation du pouvoir d’achat et la revalorisation des carrières, le non rétablissement de la journée de carence et les moyens nécessaires pour permettre aux agent.e.s d’exercer leurs missions de services publics.
Paris, le 15 septembre 2017

APPEL A LA MANIFESTATION MARDI 12 SEPTEMBRE 14H BASTILLE


Les ordonnances sur le renforcement du dialogue social ont été rendues publiques. Le syndicat parisien les considère comme nocives. Après avoir attendu la publication de ces textes et les derniers arbitrages, nous constatons :

· la modification des règles du licenciement, et la limitation de l’indemnisation des licenciements abusifs,

· la volonté d’abaisser les délais de recours

· la réduction de la représentation du personnel et particulièrement la volonté de supprimer le CHSCT créé par les Loi Auroux.

· la volonté d’affaiblir le rôle des syndicats
• ainsi que celle d’affaiblir les mesures en faveur de l’égalité Hommes/Femmes.

Le Syndicat parisien s’associe à la manifestation du 12 septembre aux côtés de la Fédération Métallurgie CFDT.

Nous vous donnons rendez-vous à 14h
à l’angle de la Place de la Bastille et du Boulevard Beaumarchais

Venez nombreux pour faire connaître votre opposition.