Archives pour la catégorie L’actualité manifestations/pétitions

petition_vert

Pour signer la pétition, cliquez ici

Le Président de la République a annoncé une nouvelle étape dans les mesures sanitaires, pour freiner l’épidémie avec notamment l’avancée et le dézonage des congés scolaires associé à un passage en distanciel des enseignements.

Le ministre de l’éducation nationale n’a eu de cesse de prétendre que les protocoles étaient suffisants là où tout indique que la politique de tests est défaillante, que rien n’a été fait pour améliorer le bâti et en particulier les possibilités d’aération, que le nombre d’élèves par classes continue à être trop élevé alors que le fonctionnement avec des effectifs allégés liés à des recrutements supplémentaires et la réquisition de locaux aurait pu éviter la multiplication des cas de contamination. Les ministres (Education nationale comme Agriculture) n’ont pas entendu les acteurs de terrain qui alertaient sur la dégradation de la situation et faisaient des propositions pour éviter une fermeture des écoles et établissements scolaires dont on mesure les effets sur l’accroissement des inégalités entre élèves et les problèmes posés aux familles. Nos organisations demandent que les leçons du premier confinement soient tirées : les équipes doivent pouvoir s’organiser et organiser, comme elles le souhaitent, le suivi des élèves.

Des conditions sanitaires strictes doivent permettre de maintenir les écoles et établissements scolaires ouverts et ainsi garantir les conditions d’une scolarité en présentiel, moins inégalitaire que l’enseignement à distance. Il est indispensable en outre que ces semaines soient mises à profit pour rendre la réouverture des écoles et des établissements scolaires possible dans des conditions telles qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle, pédagogique comme social.

Nous demandons :

  • Les moyens d’assurer les remplacements, la prolongationau moins jusqu’aux congés d’été des contrats des contractuels et AED recrutés dans le cadre d’autorisations liées à la crise sanitaire afin de permettre un meilleur fonctionnement des établissements, d’accompagner les élèves à hauteur des besoins…
  • Des créations de postesd’enseignantes et d’enseignants, de Psy-EN, de personnels administratifs, santé et sociaux, vie scolaire dans les écoles et les établissements pour la rentrée de septembre, pour annuler les fermetures de classes et de postes, répondre aux inégalités qui se creusent, et pouvoir anticiper une possible poursuite de la crise sanitaire.
  • La mise en place immédiate des mesures adaptées (fermeture de la classe, élèves comme personnels déclarés cas contacts) afin d’éviter toute contagion, dès le premier cas Covid avéré
  • Une amélioration significative de la politique de tests
  • L’équipement des locaux en capteurs de CO2
  • La fourniture de masques chirurgicaux aux élèves et aux personnels.
  • La vaccination de tous les personnels volontaires qui travaillent dans les écoles, collèges et lycées. Elle doit se concrétiser rapidement et être étendue à tous les personnels particulièrement exposés. C’est une mesure d’intérêt général. Le calendrier précis et les modalités d’accès au vaccin doivent être définis rapidement.

L’absence d’anticipation a déjà conduit le service public d’Éducation dans une situation critique. Persister dans ce refus aurait des conséquences graves. Nous attendons du gouvernement, du ministre de l’éducation nationale, des réponses rapides et claires à nos demandes, et ce avant la reprise des cours fixée au 26 avril 2021. Des discussions doivent être ouvertes d’ici le 20 avril.

Pour signer la pétition, cliquez ici

Les organisations signataires de cette pétition

Le SPEP rejoint la mobilisation nationale du 6 au 10 avril


 

Le SPEP CFDT se joint à la journée d’action nationale du 6 avril pour les salaires, l’emploi et les missions publiques. Nous sommes d’avis que la loi de transformation de la fonction publique porte atteinte à la démocratie sociale et accroît la précarisation des agents publics, dont font partie les enseignants du privé sous contrat. Nous revendiquons, entre autres, le « dégel immédiat de la valeur du point d’indice » – qui gelé depuis 12 ans.

image003 image007image005

 

RDV le 7 avril devant le rectorat pour réclamer des vaccins


Nous invitons tous ceux qui veulent se joindre à nous à se réunir le 7 avril à 12h devant le rectorat pour demander à ce que nous soyons vaccinés en priorité et que les écoles restent fermées tant que les enseignants le désirant n’auront pas été vaccinés. L’entêtement de notre ministre est dangereux et même fautif et coupable. Alors que les cas explosent en milieu scolaire, il s’enferme dans son obstination qui devient criminelle.

La prime d’attractivité


primes_indemnites_mauve

Cette prime, issue du « Grenelle de l’éducation » a pour objectif de renforcer l’attractivité du métier en revalorisant les premiers salaires. Elle sera versée tous les mois à partir de mai prochain et concernera les enseignants en début de carrière (de l’échelon 2 à l’échelon 7) ainsi que les maîtres délégués (indices bruts inférieurs à 591) et les maîtres auxiliaires en contrat définitif

Elle sera dégressive en fonction de l’ancienneté. Le tableau des montants annuels est à consulter ici

Si cette prime reste la bienvenue, elle ne correspond pas aux attentes et aux besoins de notre profession.

Le SPEP-CFDT considère que c’est un plan pluriannuel de revalorisation pour l’ensemble de la profession qui devrait être élaboréCe plan reste désespérément à l’état de promesse et en pleine crise sanitaire il est consternant de constater qu’aucune « prime covid » n’est envisagée pour les enseignants, toujours en première ligne.

Calendrier des prochaines CCMA


 

 

Logo spep (1)

Nous vous rappelons que les élus SPEP-CFDT siègent majoritairement à ces commissions ce qui leur permet de suivre précisément et efficacement vos dossiers.

14 avril 2021 :

  • Avancement d’échelon des MA et avancement accéléré d’échelon 2020-2021
  • Congé formation 2021-2022

23 juin 2021 :

  • Mouvement du 2nddegré

 30 juin 2021 :

  • Tableau d’avancement HC des agrégés et liste d’aptitude au grade de chaire supérieure  2021-2022
  • Tableau d’avancement à la HC des certifiés, PEPS, PLP  2021-2022
  • Tableau d’avancement classe exceptionnelle agrégés, certifiés, PEPS et PLP 2021-2022
  • Echelon spécial de la classe exceptionnelle des certifiés, PEPS et PLP  2021-2022

 

ACTUALITE DE LA NOUVELLE ANNEE


Restons mobilisées

Toute l’équipe du bureau du SPEP CFDT vous souhaite une excellente année 2021, avec la santé, de très nombreuses joies et de multiples satisfactions. Que cette nouvelle année vous permette de partager des moments chaleureux et heureux dans votre vie professionnelle comme personnelle.Pour notre part, nous restons mobilisés pour vous informer, pour défendre notre métier, pour vous  renseigner et vous conseiller, pour vous soutenir et vous aider.

 Nous espérons que l’année 2021 sera meilleure que 2020. Nous souhaitons également que cette reprise vous soit douce, même si le contexte est marqué plus que jamais par l’incertitude. Comme si la situation déstabilisante et anxiogène ne suffisait pas, le gouvernement crée de nouvelles sources d’inquiétudes. Le décret du 24 décembre 2020 stipulant que le ministère de l’Éducation nationale peut modifier les modalités des examens de  l’enseignement supérieur (baccalauréat mais aussi concours de l’enseignement) jusque 15 jours avant l’épreuve, en est une illustration de plus (« la détermination des modalités de délivrance des diplômes de l’enseignement supérieur, y compris le baccalauréat, peuvent apporter à ces modalités les adaptations nécessaires à leur mise en œuvre. […] ces adaptations peuvent porter […] sur leur nature, leur nombre, leur contenu, leur coefficient ou leurs conditions d’organisation, qui […] sont portées à la connaissance des candidats par tout moyen dans un délai qui ne peut être inférieur à deux semaines avant le début des épreuves. » art. 3 de l’Ordonnance n° 2020-1694 du 24 décembre 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19).

Mais sachons raison garder : tout en continuant notre travail de veille avec vigilance et conviction, apprécions le bon et le beau qui illuminent et animent nos vies, et partageons les avec ceux et celles que nous aimons. Et excellente année 2021 à chacun et à chacune de vous, ainsi qu’à vos proches.

 Judith Volcot, Secrétaire générale du SPEP CFDT

 Calendrier et objets des prochaines CCMA

 Veuillez trouver ci-dessous le calendrier des prochaines CCMA afin d’identifier, dès ce début d’année, celles qui vous concerneraient.

Nous vous rappelons que les élus SPEP-CFDT siègent majoritairement à ces commissions ce qui leur permet de suivre précisément et efficacement vos dossiers.

 3 mars 2021 :

  • Recours concernant les appréciations finales des RDVC 2019-2020
  • Liste d’aptitude d’accès à l’échelle de rémunération des agrégés 2021-2022 

 14 avril 2021 :

  • Avancement d’échelon des MA et avancement accéléré d’échelon 2020-2021
  • Congé formation 2021-2022

 23 juin 2021 :

  • Mouvement du 2nddegré

 30 juin 2021 :

 Tableau d’avancement HC des agrégés et liste d’aptitude au grade de chaire supérieure  2021-2022

  • Tableau d’avancement à la HC des certifiés, PEPS, PLP  2021-2022
  • Tableau d’avancement classe exceptionnelle agrégés, certifiés, PEPS et PLP 2021-2022
  • Echelon spécial de la classe exceptionnelle des certifiés, PEPS et PLP  2021-2022

.Rappels :  Les procédures de mutation

 1/ Mutations dans le 1er degré

 Première phase : Procédure interne à l’Enseignement catholique

 Mutations interdiocésaines 

Pour les enseignants qui souhaitent enseigner dans un autre diocèse, voici la procédure :

- Adresser un courrier de demande au président de la CDD , adresse de la DDEC de Paris  , sous couvert du chef d’établissement

- Compléter et signer l’imprimé de mutation disponible auprès de votre établissement

Envoyer l’imprimé  à la DDEC de Paris , avant le 18 janvier 2021

La DDEC signe, conserve l’original et transmet une copie aux diocèses sollicités avant le 29 janvier 2021.

Mutations intradiocésaines 

Les documents de mutation au sein du diocèse de paris sont disponibles auprès de vos établissements.

Deuxième phase : Procédure auprès du Rectorat 

Pour toute demande de mutation au sein de l’Académie de Paris et/ou hors académie de Paris, les demandes de mutations se font via le site du Rectorat à partir de février.

 

 

2/ Mutations dans le 2nd degré

Première phase : Procédure interne à l’Enseignement catholique

Mutations inter- et intra-académiques

Les dossiers sont à retirer dans votre établissement et à remplir et remettre pour le 11 janvier. Le chef d’établissement se chargera de les faire parvenir au président de la CAE (commission académique pour l’emploi)

 Deuxième phase : Procédure auprès du Rectorat 

Les demandes de mutations  se font via le site du Rectorat courant avril.

Que penser de la revalorisation des enseignants ?


grenelle_ lapin 3

1/ La prime « d’attractivité » 

Elle concerne les enseignants en « début de carrière » – y compris les maîtres délégués – jusqu’à 15 années de service. Ils pourront obtenir un peu moins de 100 euros nets par mois, pour ceux ayant atteint l’échelon 2. La prime sera ensuite dégressive.

Cette prime ne concerne donc qu’1/3 des enseignants alors qu’une hausse du point d’indice, gelé depuis 10 ans, aurait concerné tout le monde.

2/ La « prime » d’équipement informatique

Elle concerne tous les enseignants sauf les documentalistes. Une prime d’un peu moins de 150 euros nets sera versée chaque année en janvier. Autrement dit, en économisant 7 ou 8 ans, un enseignant pourra s’acheter un ordinateur dont il a besoin tous les jours et que son employeur devrait lui fournir gratuitement. S’agit-il d’une « revalorisation » ?

Le SPEP-CFDT soutient que les enseignants documentalistes devraient également toucher cette « prime ».

3/ Davantage de promotions 

1700 promotions à la hors-classe sont annoncées pour les enseignants du public et du privé ce qui représenterait environ 260 promotions de plus pour le privé. 

Cela suffira-t-il pour permettre à tout enseignant de bénéficier réellement de deux grades au moins dans sa carrière ? L’accès à la hors-classe ne devrait pas avoir lieu la veille de la retraite.