L’URGENCE D’UN DIALOGUE SOCIAL !


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

intersyn

Paris, le 20 janvier 2020

 

Monsieur le ministre de l’Education nationale

 

110, rue de Grenelle

75 357 PARIS 07 SP

 

 

Monsieur le Ministre,

Ces deux dernières années, nombre de sujets portés à l’ordre du jour du CCMMEP n’ont trouvé de réponses faute d’engagement politique de votre part.

Nous sommes systématiquement en décalage avec nos collègues du public faute de dialogue régulier et permanent avec votre Cabinet. Et lorsque nous sommes informés, il est trop tard pour peser sur les décisions puisqu’elles sont prises. Nous pouvons au mieux agir sur la façon dont cela sera mis en œuvre dans le privé. La consolation est maigre.

Cette situation insupportable a assez duré. Nous exigeons la mise en place d’un agenda social fixant des rencontres bilatérales et multilatérales thématiques suivant l’actualité. Trois premiers sujets sont à examiner urgemment :

–        La réforme des retraites et ses conséquences pour les enseignants.

–        La gestion de l’emploi dans l’enseignement privé suite au vote de la loi sur la rénovation de la Fonction publique.

–        La situation des chefs d’établissement du 1er degré.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Les élus CCMMEP

Laisser un commentaire