MOUVEMENT 2019


Vous souhaitez muter ?

Voici la circulaire concernant les mutations dans l’académie de Paris pour l’année 2019.

19AN0029 (1)

19AN0028 imprimé B

ATTENTION AU CALENDRIER !

Déclaration de son intention de participer au mvt (imprimé B)  le 12 mars

Saisie des voeux: du 1er au 19 avril 2019

CCMA: 19 juin 2019

« Procédure de nomination des maîtres contractuels exerçant dans les établissements d’enseignement privés sous contrat du second degré – Rentrée scolaire 2019.

La présente circulaire a pour objet de rappeler les règles de procédure à suivre concernant le mouvement des maîtres dans les établissements privés sous contrat du second degré pour la rentrée 2019 dans l’académie de Paris. Pour les intentions de muter vers d’autres académies, il appartient à chaque candidat de se renseigner sur la procédure et le calendrier auprès des rectorats d’accueil. 

Les priorités:

 Priorité 1 : Les maîtres titulaires d’un contrat définitif dont le service a été réduit ou supprimé, maîtres à temps incomplet ou partiel qui souhaitent retrouver un temps complet, maîtres de l’académie de Paris qui demandent à reprendre leurs fonctions dans cette académie à la suite d’une disponibilité ou d’un congé parental et dont le poste n’est plus protégé.

En ce qui concerne le congé parental, je vous rappelle que le service est protégé pendant un an. Si le congé parental débute le 1er septembre, le service est protégé jusqu’à la fin de l’année scolaire ; s’il commence en cours d’année scolaire, il est protégé jusqu’à la fin de l’année scolaire suivante.

 Priorité 2 : Les maîtres titulaires d’un contrat définitif candidats à une mutation. 

Priorité 3 : Lauréats des concours externes (CAFEP) et bénéficiaires de l’obligation d’emploi (B.O.E.N) ayant validé leur année de stage.

 Priorité 4 : Lauréats du concours interne (CAER) ayant validé leur stage.

 Priorité 5 : Lauréats de concours réservé et examen professionnel réservé ayant validé leur année de stage.

Les enseignants stagiaires CAFEP et CAER soumis à l’avis du jury de validation à la fin de l’année scolaire sont affectés à titre  provisoire. Leur participation au  mouvement est impérative. Ils doivent  se porter candidat sur des services vacants ou susceptibles de l’être. Tout enseignant stagiaire qui, sans motif légitime, ne voudrait pas candidater au mouvement sera considéré comme renonçant au bénéfice de son admission au concours. »

(extraits de la circulaire)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire