PREAVIS DE GREVE DEPOSE LE 22 MAI


Communiqué de presse 

 

La Fep-CFDT appelle les enseignants du privé à se mobiliser le 22 mai prochain

La Fep-CFDT avait appelé à la mobilisation le 10 octobre 2017 mais pas le 22 mars dernier escomptant que les discussions ouvertes par le ministre des Comptes et de l’Action publique déboucheraient sur des engagements.

Excepté un rendez-vous salarial programmé pour le mois de juin, à l’issue bien incertaine, aucun autre engagement n’a été pris.

Il est donc nécessaire d’alerter le ministre des Comptes et de l’Action publique et au-delà le Gouvernement sur la situation des fonctionnaires et assimilés.

La Fep-CFDT partage les attentes exprimées par la CFDT Fonctions publiques :

  • Non à une approche uniquement budgétaire de la Fonction publique,
  • Oui à un service public de qualité, garant de la cohésion sociale et accessible à tous,
  • Pour le dégel du point indiciaire, la mise en œuvre du dispositif PPCR conformément aux engagements pris par l’Etat, la revalorisation des carrières et des mesures en faveur de l’égalité professionnelle,
  • Pour un dialogue social de qualité qui tienne compte de la parole des agents.

Ces revendications concernent les enseignants sous contrat qui subissent les mêmes privations que leurs collègues fonctionnaires alors que leur situation est déjà moins enviable :

  • Moins de droits,
  • Beaucoup d’enseignants précaires (maîtres délégués) ou sous-classés (catégories 3),
  • Emploi non garanti…

C’est la double-peine pour les agents de droit public exerçant dans l’enseignement privé sous contrat.

La Fep-CFDT a déposé un préavis de grève auprès du ministère de l’Education nationale et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle appelle les enseignants sous contrat à manifester le 22 mai au sein des cortèges intersyndicaux.

 

Laisser un commentaire